mosquée 004 00084

La restauration de la mosquée

Les habitants de Dougoum pouvaient prier dans une mosquée véritablement délabrée. Pas de toiture, un sol de terre et de cailloux, des objets de culte vieux et endommagés.

Yasine et l’association “Les Abeilles de Dougoum” ne pouvaient accepter que nous venions les aider à mieux manger, à mieux se soigner, à mieux se loger et à mieux travailler, sans les aider à mieux prier.

Une collecte “spéciale mosquée” a été entreprise par Yasine auprès des sympathisants et des musulmans français dans le seul but de restaurer un lieu cher aux villageois.

Les hommes de Dougoum, avec le concours de Yasine, se sont chargés eux-mêmes des travaux. 

 

Une collecte “spéciale mosquée” a été entreprise par Yasine auprès des sympathisants et musulmans français dans le seul but de restaurer un lieu cher aux villageois.

 
 

Le résultat final a satisfait toute la population de Dougoum et des villages voisins.

Created with Nokia Smart Cam

Malheureusement, deux ans plus tard, un cyclone a dévasté le village.

La mosquée a été entièrement détruite.

Les habitants du village ont demandé la construction d’une nouvelle mosquée, moins traditionnelle mais plus solide,

à des promoteurs saoudiens.