Franç

Le “découvreur” de Dougoum

FRANÇOIS TURPIN

C’est au cours d’une randonnée avec son ami Yacine que François a découvert fortuitement

un campement de semi-nomades à Dougoum.

Quelques daboïtas dans une dizaine d’enclos formaient un “village”

dont le nom était totalement absent des cartes touristiques.

François aime l’aventure et les rencontres qu’il immortalise par de superbes photos. 

Il a rédigé un très intéressant guide de randonnées en territoire djiboutien.

 

 

Après avoir enseigné à La Nativité,

il a vécu durant presque une année en Australie.

Il s’est engagé dans l’association des Abeilles de Dougoum pour le développement de ce village dont il est le “découvreur” avec Yacine, tout en travaillant comme professeur d’EPS au lycée Kessel.

Son rôle a été de nous relier aux médias, à des personnalités, à des ONG ou à d’autres associations.

Il a quitté Djibouti pour passer une année au Cambodge et une autre en Egypte.

Étiquettes: