Les Dougoumois

Originaire d’Ardo, Mohamed Daoud est l’imam du village de Dougoum. Il possède une famille et des descendants dans chacun de ces villages.




C’est un homme d’expérience. Il se souvient de l’époque où son troupeau trouvait une herbe abondante dans la région. 






Lui qui s’est occupé de vaches et d’abeilles, assiste malheureusement à la disparition d’une végétation absolument nécessaire à la survie des animaux et donc des habitants.



L’imam est aussi un sage : sa parole ne peut être contestée et tout le monde se soumet à sa décision. Nous l’avons vu agir avec une autorité naturelle et un grand bon sens.






Il nous a toujours accueillis avec beaucoup d’intérêt et de générosité. Il a compris notre attachement pour tous les gens de Dougoum et il sait que l’amélioration de la condition des femmes est indissociable de la survie du village.








   



Daoud est l’animateur du village et le responsable de l’activité touristique.
Depuis janvier 2013, il est le président de l’Association des Habitants de Dougoum.
Avec un bon sens pragmatique, il a proposé aux enfants de ramasser les papiers et les plastiques.
Il est l’initiateur du trou à ordures.
Il a fait tracer les rues et les chemins au coeur du village.

Daoud participe à tous les projets et entretient des liens amicaux avec tous les membres des “Abeilles de Dougoum”.
Originaire d’Ardo, Daoud a beaucoup appris en aidant au développement de son village. Plus tard, il s’est installé à Dougoum dont il rêve faire un exemple de progrès solidaire.

Malgré un handicap à la hanche, c’est un homme actif, enthousiaste et plein d’idées.



Kadiga, avant même notre arrivée au village, était la responsable de la Caisse des Femmes. Aujourd’hui, Kadiga est la Présidente des Femmes dans l’Association des Habitants de Dougoum. C’est une jeune femme dynamique, accueillante et au sourire généreux. Il y a toujours du monde dans son enclos et elle reçoit chacun avec un verre de thé ou un petit plat succulent qu’elle vient de cuisiner. 

Avec son mari Mohamed et avec leur locataire Daoud, ils se sont organisés pour pouvoir inviter les touristes qui souhaitent visiter ce village traditionnel.  Le 9 septembre 2016, ils ont eu une petite fille nommée Nasro.

Souhaitons à Kadiga de garder toujours sa bonne humeur et son autorité apaisante.

Hasna est une amie qui a le coeur en or.

 C’est une personne qui a le sens de l’autorité, des affaires et de l’accueil.

Elle possède l’unique magasin du village et contribue ainsi au mieux-être des habitants. C’est elle aussi qui nous reçoit dans son domaine avec beaucoup de gentillesse.
Malheureusement sans enfant, Hasna est une femme de santé fragile, mais avec un moral très fort.


Hasna Daoud est une jeune femme originaire d’Ardo. Plusieurs membres de sa famille habitent  à Dougoum.

Parlant parfaitement le Français, elle a été, depuis le début, l’interprète naturelle entre notre association et les habitants de Dougoum.

Au fil des jours, elle est devenue une amie précieuse, fidèle et active.

Son rôle la prédisposait à entrer dans l’association en tant que secrétaire. 

En septembre 2014, elle a demandé à ne plus assumer cette responsabilité pour des raisons professionnelles.



Étiquettes: